15-16 March 2018
Hôtel 2 Fevrier
Africa/Lome timezone
WACREN – Unleashing Potentials
Home > Timetable > Contribution details

Contribution

Building and Strengthening User Communities

LIBSENSE, le reseau des bibliotheques et des professionnels de la documentation scientifique, un potentiel pour le developpement de la politique d’acces a l’information scientifique et technique En Afrique : Cas du Burkina-Faso et de la Côte d’Ivoire

Speakers

  • Mrs. CECILE OUATTARA ÉPSE COULIBALY
  • Ms. Minata TRAORE

Primary authors

Content

L’ère du numérique est marqué principalement par les politiques internationales de développement de l’accès à l’information, adoptées par les organisations internationales, notamment l’UNESCO, l’ONU, l’OIF, l’IFLA, l’Union Africaine, etc. Ces politiques internationales inscrites dans les agendas du système des Nations Unies de 2030 et 2063, affirment que l’accès et l’utilisation de l’information constituent un facteur clé du développement. Le Réseau pour l’Excellence de l’Enseignement Supérieur en Afrique de l’Ouest, en adoptant la réforme du système LMD en 2005 s’est engagé dans sa mise en œuvre par la mise en œuvre de projets d’innovation pédagogique traduit principalement par le développement de la formation à distance exigeant la maîtrise des TIC et la maîtrise de l’information scientifique et technique dans un environnement de plus en plus virtuel. Le Burkina-Faso et la Côte d’Ivoire, bénéficiaires de nombreuses initiatives de mutualisation pour le développement de l’accès à l’information scientifique, notamment le programme du SIST et plus récemment le PADTICE (2014-2015) de l’UNESCO-UEMOA, développent progressivement des politiques de mutualisation et de partage des ressources informationnelles. Les professionnels des bibliothèques ayant compris depuis quelques années l’intérêt de la mutualisation, ont procédé respectivement à la mise en place de réseaux documentaires, notamment au Burkina Faso, le Réseau pour la mutualisation de l’information scientifique et technique (REMIST), le Réseau d’information et de documentation sur l’environnement au Burkina Faso (RIDEB), le Réseau documentaire en décentralisation et développement local (REDDLOC) et en Côte d’Ivoire par la mise en place d’un consortium CIBDOC qui devient le COBES-CI en 2017.

Redéfinissant leurs nouvelles missions dans le nouvel espace de formation et de recherche scientifique, les communautés de bibliothécaires et les communautés d’informaticiens mutualisent leurs compétences pour la production de contenus numériques et de e-services indispensables à la satisfaction des nouveaux besoins des communautés d’enseignant-chercheurs et d’étudiants. Les NREN, notamment le RITER en Côte d’Ivoire travaille en collaboration avec les bibliothécaires pour le développement du projet de la Bibliothèque Virtuelle de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique lancé en Août 2016 par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le professeur LY-BAKAYOKO Ramata. La nécessité de renforcer cette collaboration et mieux de l’étendre dans l’espace du WACREN a conduit à une étude et un atelier du réseau des bibliothécaires (LIBSENSE) au cours de la conférence du WACREN 2017 à Abidjan.

A partir de l’expérience de collaboration des réseaux des bibliothécaires en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso, cette communication vise à redéfinir la mission des bibliothécaires et des bibliothèques dans l’enseignement supérieur à l’ère du numérique et du partage des connaissances d’une part et d’autre part à consolider la vision de la mise en place du réseau LIBSENSE au niveau du WACREN pour le développement de la politique d’accès à l’information scientifique et technique en Afrique.